Gabon : la télévision gabonaise célèbre 59 ans d’existence   Gabon: l’ancien ministre de feu Omar Bongo, Pendy Bouyiki tire sa révérence à 66 ans   Gabon: le président du Conseil d’Administration de l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) est mort dans un accident de circulation ce 16 mai   Gabon : le Gabon va bientôt mettre en circulation le Passeport CEMAC   Gabon: le Gouvernement annonce la présence de la grippe aviaire sur le sol gabonais   Gabon : Richard Désiré Mamouaka Mombo élu maire de Mouila   Gabon/Sport : Pierre-Emerick Aubameyang met fin à sa carrière internationale   Colombie : Extradition vers les États-Unis du baron de la drogue le plus recherché, « Otoniel »   Guinée : des poursuites pour "assassinats" engagées contre l'ex-président Alpha Condé   Mali : l’Etat annonce son retrait de l'organisation régionale G5 Sahel   Cote d’Ivoire : Seko Fofana remporte le prix Prix Marc-Vivien Foé   États-Unis : l'Oklahoma adopte une loi qui interdit l'avortement  France : Élisabeth Borne nommée Premier Ministre   Mali : sept personnes accusées d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État

Home •  Sport

CAN2021 : Panthères du Gabon sous une menace de la CAF pour avoir changé d’hôtel

 La CAF a indiqué le jeudi 06 janvier une violation des règles et directives par la délégation du Gabon.

Auteur •  Narcisse Mauny

Arrivées à Yaoundé à quelques jours de l’ouverture de la coupe d’Afrique des nations de football, les Panthères du Gabon ont boudé leur logement. Si l’encadrement technique a refusé catégorique cet hôtel expliquant notamment qu’il «« ne présentait pas toutes les commodités requises pour un sportif de haut niveau », la CAF a indiqué le jeudi 06 janvier une violation des règles et directives par la délégation du Gabon.

 Le refus de la délégation gabonaise de séjourner dans l’hôtel La Falaise de Yaoundé mis à disposition par la Confédération africaine de football (CAF), pour une absence « de commodités requises pour un sportif de haut niveau », est au cœur des débats.

La confédération africaine de football   a haussé le ton et demandé des comptes. Dans un courrier adressé aux dirigeants du football Gabonais, la CAF a indiqué avoir soumis cette affaire à son jury disciplinaire avec d’éventuelles sanctions à la clé. Une situation qui s’expliquerait selon elle, par « une violation des règles et directives par la délégation gabonaise ». 

Soulignant que « la délégation gabonaise est allée à l’encontre des instructions de la CAF en procédant à l’hébergement de l’équipe à l’hôtel Starland », alors « qu’elle avait envoyé le tableau des sites d’entraînement et des hôtels de chaque équipe le 16 août 2021 », la CAF a donc « pris note ».  En revanche la Fegafoot affirme, qu’elle avait tout de même « consenti à loger les autres membres de la délégation non statutaires ».  Néanmoins elle doit s’expliquer ce vendredi 11 heures devant le jury disciplinaire.

 

Voir aussi

Patrice Neveu a rendu publique ce 18 mai, la liste de ses 29 joueurs présélectionnés pour les deu

voir +

795 jours après, le National Foot a enfin repris ses droits au Gabon ce week-end. Six (6) matchs on

voir +

La commission a rejeté ledit recours, confirmant ainsi la victoire de Pierre Alain Mounguengui ce m

voir +

voir +

PAM est incarcéré provisoirement à la prison centrale de Libreville dans la journée du mercredi

voir +

Très attendu, après sa mise en berne il y a 2 ans déjà par les autorités afin de lutter contre

voir +

La reprise du championnat national de football de 1ère et 2ème division aura lieu le 14 mai proc

voir +