Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • Société

Milieux carcérales : la ministre de la Justice annonce une réfection de toutes les prisons du pays

La ministre de la Justice a rassuré de l’amélioration des conditions de détention

Auteur • Narcisse Mauny

 

Le mouvement d’humeur lancé par les femmes incarcérées à la prison centrale de Libreville vient de trouver un écho favorable auprès du gouvernement. La ministre de la Justice garde des sceaux, Erlyne Antonella Ndembet Damas a rassuré ce jeudi 02 décembre de l’amélioration de leurs conditions de détention qui visent au respect des droits de l’homme et a levé aussi le voile sur la réinsertion. C'etait au cours d'une séance de travail le Commandant en Chef de la Sécurité Pénitentiaire,le Général de Division, Jean Germain Effayong-Onong et l’ensemble de ses collaborateurs.

Visiblement acculée par le mauvais traitement, les femmes détenues de la prison du gros bouquet de Libreville ont entamé une grève de la faim pour manifester leur mécontentement mais surtout revendiquer des conditions adéquates dans leur milieu carcéral.

En effet, la ministre de la Justice, Arlyne Antonella Ndembet Damas a annoncé une opération d’immatriculation à la Caisse nationale d’assurance maladie et garantie sociale, la mise en place d’une commission pour former en matière des droits de l’homme les agents de la sécurité pénitentiaire.

« nous sommes appesantis que les textes règlementaires devraient être connus notamment des détenus et les agents pénitenciers. Il y’a des règles de fonctionnement qui doivent être connues de tous » a précise le membre du gouvernement qui tient à bannir les comportements qui laissent à désirer en milieux de détentions.

 Aussi dans les politique publiques menées, la Garde des sceaux entend trouver des solutions de réinsertion dans la société des détenus à l’issue de leur peine.

Partant de Libreville jusqu’à l’arrière du pays, les milieux carcéraux sont tous en état de réfection. En ce qui concerne Libreville, dans un délai d’un mois environs, les prisonnières aménageront dans un quartier flambeau neuf comprenant toutes les commodités. Avant quela ministre ne rappel que le Gabon siège au conseil des droits de l’homme de l’ONU.

 

 

 

Voir aussi

Le groupe Gabon télévisions va accompagner Impact Tour 2. 0

voir +

Gabon Télévisions et la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance ont signé une convention

voir +

La Cour constitutionnelle a prononce l’annulation de l’arrêté 685/PM.

voir +

Patrick Assoumou Eyi, Orphee Mickala et Triphal Mabicka à la prison centrale.

voir +

Le Copil citoyen a déposé une requête auprès de la Cour Constitutionnelle.

voir +

Le célèbre animateur Patrick Nguema Ndong n’est plus.

voir +

Suspension des mesures querellées, le couvre-feu demeure en vigueur.

voir +

Le 15 décembre, l’accès à Prix import pour ses employés se fera sur présentation d’un test

voir +

"La Faveur Divine" est une association chrétienne qui a décidé d'accompagner les élèves en clas

voir +

La ministre de la Justice a rassuré de l’amélioration des conditions de détention

voir +