Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Arabie Saoudite: Le prince héritier, Mohammed ben Salmane, nommé Premier ministre selon un décret publié ce mardi 27 septembre 2022   Burkina Faso: au moins 11 soldats tués et 50 civils portés disparus après une attaque   France: le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

Home •  Société

Le Groupe Gabon Télévisions victime de piratage

le Groupe Gabon Télévisions a été victime d’une cyberattaque de sa boite mail ce jeudi 21 juillet 2022 à 15h.

Auteur •  Carel OKAYE Publié le 22 juillet 2022

Loin d’être une affaire d’infractions aux politiques de la communauté YouTube, comme évoqué dans certains médias propagateurs de fake-news, le Groupe Gabon Télévisions a été victime d’une cyberattaque de sa boite mail ce jeudi 21 juillet 2022 à 15h. Le mail étant piraté, la chaîne YouTube reliée à ce compte est de ce fait impactée par cette attaque.

 

Cependant, les programmes du Groupe Gabon Télévisions restent disponibles sur ses autres différentes plateformes numériques que sont : le site internet gabontelevisions.ga, Facebook « Gabon1ère Le JT et Groupe Gabon Télévisions », Twiter « @gabon1ere » et sur TikTok « Groupe Gabon Télévisions ».

Voir aussi

Un (1) mois plus tard, 129 médias n’ont toujours pas revu leur statut.  

voir +

un atelier de renforcement de capacité qui va permettre d’aborder les procédures opérationnelle

voir +

L’église catholique poursuit son opération de déguerpissement dans la commune de Libreville.

voir +

La haute autorité de la communication désapprouve les tensions entretenues entre journalistes de l

voir +

Après 2 ans sans le traditionnel repas d’indépendance dû à la Covid-19, la Mairesse de la comm

voir +

Soucieux des nombreuses difficultés que rencontre la première chaine publique gabonaise, notamment

voir +

Les militaires suivront des études supérieures de médecine dorénavant à Libreville.

voir +