Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Arabie Saoudite: Le prince héritier, Mohammed ben Salmane, nommé Premier ministre selon un décret publié ce mardi 27 septembre 2022   Burkina Faso: au moins 11 soldats tués et 50 civils portés disparus après une attaque   France: le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

Home •  Société

Eglise catholique : L’abbé Ephrem Ndjoni, nouvel évêque du diocèse de Franceville

L’abbé Ephrem Ndjoni, curé de la cathédrale Saint Hilaire a été propulsé ce 25 juillet par le Pape François

Auteur •  Narcisse Mauny Publié le 26 juillet 2022

Après deux ans de poste vacant, le diocèse de Franceville se dote d’un nouvel évêque. L’abbé Ephrem Ndjoni, curé de la cathédrale Saint Hilaire a été propulsé ce 25 juillet par le Pape François, selon un communiqué de la nonciature apostolique du Gabon.

 

L’attente a été longue mais elle a fini par payer. Le quota du collège des évêques de l’église catholique du Gabon est atteint. Le successeur de Jean Patrick Iba-ba à la tête du diocèse de Franceville est connu. L’abbé Ephrem Ndjoni, curé de la cathédrale Saint Hilaire prend les rênes. L’annonce a été rendue publique par L’abbé Janvier Herrera Corona, nonce apostolique du Gabon. Une décision relevant du pape François.

 

 

« La nonciature apostolique au Gabon à l’honneur de communiquer que le Saint-Père, le pape François, a nommé évêque du diocèse de Franceville, rev. Abbé Ephrem Ndjoni, jusqu’à présent curé de la paroisse cathédrale Saint Hilaire de Franceville et enseignant d’écriture sainte au grand séminaire national Saint Augustin de Libreville » Précise le communiqué

 

 

 Né à Moanda le 11 février 1973, monseigneur Ephrem Ndjoni a fait l’année propédeutique au grand séminaire Saint Augustin (1994-1995) et a étudié la philosophie au séminaire Daniel Brottier des pères spiritains (1995-1997). Avant de passer une année en lettres modernes à l’université Omar Bongo de Libreville (1997-1998).

 

 

Le 6 juillet 2003, le natif de la province du Haut-Ogooue est ordonné prêtre pour le compte du diocèse de Franceville. A la suite de celle-ci, Ephrem Ndjoni va aller parfaire ses études à l’Institut pontifical biblique de Rome et obtenir une licence au Studium Biblicum Franciscanum de Jérusalem de 2003 à 2004). Puis, à l’Université pontificale Urbanienne où il décroche un doctorat en théologie biblique (2012-2016).

 

Depuis 2016, il est curé de la Cathédrale Saint Hilaire du diocèse de Franceville. Il était en outre professeur d’Écritures Saintes au grand séminaire Saint Augustin de Libreville, coordinateur de l’apostolat biblique national, membre de la commission de la doctrine de la foi de la conférence épiscopale gabonaise. Représentant de l'Église catholique au Conseil économique, social et environnemental (CESE). Monseigneur Ndjoni succède à monseigneur Jean-Patrick Iba-Ba.

 

Voir aussi

Un (1) mois plus tard, 129 médias n’ont toujours pas revu leur statut.  

voir +

un atelier de renforcement de capacité qui va permettre d’aborder les procédures opérationnelle

voir +

L’église catholique poursuit son opération de déguerpissement dans la commune de Libreville.

voir +

La haute autorité de la communication désapprouve les tensions entretenues entre journalistes de l

voir +

Après 2 ans sans le traditionnel repas d’indépendance dû à la Covid-19, la Mairesse de la comm

voir +

Soucieux des nombreuses difficultés que rencontre la première chaine publique gabonaise, notamment

voir +

Les militaires suivront des études supérieures de médecine dorénavant à Libreville.

voir +