Gabon: les contrôleurs aériens de l'Asecna lèvent leur grève   Gabon/football: Roy Mouniengue et Jean-Jaurès Golly signent au Stade Mandji   Gabon: Libreville hôte des journées de l’industriel en novembre 2022   Arabie Saoudite: Le prince héritier, Mohammed ben Salmane, nommé Premier ministre selon un décret publié ce mardi 27 septembre 2022   Burkina Faso: au moins 11 soldats tués et 50 civils portés disparus après une attaque   France: le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

Home •  Société

Diocèse de Franceville : le 22 octobre prochain à Franceville, l’abbé Ephrem Ndjoni sera ordonné évêque

Cet évènement prévu précisément pour le 22 octobre prochain n’est autre que l’ordination de l’abbé Ephrem Ndjoni, promu évêque.

Auteur •  Narcisse Mauny Publié le 01 août 2022

L’abbé Ephrem Ndjoni, nouvel évêque du diocèse de Franceville sera ordonné le samedi 22 octobre prochain en la mémoire de Jean Paul II, dans ledit diocèse. L’annonce a été faite par le monseigneur Mathieu Madega Lebouakehan, président de la conférence épiscopale du Gabon.

 

Les délégations du gouvernement, politiques, religieuses, administratives sont attendues dans deux mois dans la ville de Franceville, province du Haut-Ogooué pour prendre part à une importante cérémonie. Cet évènement est prévu précisément pour le 22 octobre prochain n’est autre que l’ordination de l’abbé Ephrem Ndjoni, promu évêque le 25 juillet dernier par le pape François.

 

Une messe d’ordination en hommage au pape Jean Paul II décédé, au soir du samedi 2 avril 2005, dans la cité du Vatican à l'âge de 84 ans au terme d'une longue agonie, avait annoncé son porte-parole, Joaquin Navarro Valls, dans une déclaration. Indique le Monde.

 

Séjournant actuellement à Accra au Ghana, le monseigneur Mathieu Madega, président de la conférence épiscopale du Gabon a tenu à informer l’ensemble de la communauté chrétienne. Avant de lui souhaiter « des vives félicitations et un fructueux ministère épiscopal », dans un courrier datant du 29 juillet.

Voir aussi

Un (1) mois plus tard, 129 médias n’ont toujours pas revu leur statut.  

voir +

un atelier de renforcement de capacité qui va permettre d’aborder les procédures opérationnelle

voir +

L’église catholique poursuit son opération de déguerpissement dans la commune de Libreville.

voir +

La haute autorité de la communication désapprouve les tensions entretenues entre journalistes de l

voir +

Après 2 ans sans le traditionnel repas d’indépendance dû à la Covid-19, la Mairesse de la comm

voir +

Soucieux des nombreuses difficultés que rencontre la première chaine publique gabonaise, notamment

voir +

Les militaires suivront des études supérieures de médecine dorénavant à Libreville.

voir +