Gabon : la télévision gabonaise célèbre 59 ans d’existence   Gabon: l’ancien ministre de feu Omar Bongo, Pendy Bouyiki tire sa révérence à 66 ans   Gabon: le président du Conseil d’Administration de l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) est mort dans un accident de circulation ce 16 mai   Gabon : le Gabon va bientôt mettre en circulation le Passeport CEMAC   Gabon: le Gouvernement annonce la présence de la grippe aviaire sur le sol gabonais   Gabon : Richard Désiré Mamouaka Mombo élu maire de Mouila   Gabon/Sport : Pierre-Emerick Aubameyang met fin à sa carrière internationale   Colombie : Extradition vers les États-Unis du baron de la drogue le plus recherché, « Otoniel »   Guinée : des poursuites pour "assassinats" engagées contre l'ex-président Alpha Condé   Mali : l’Etat annonce son retrait de l'organisation régionale G5 Sahel   Cote d’Ivoire : Seko Fofana remporte le prix Prix Marc-Vivien Foé   États-Unis : l'Oklahoma adopte une loi qui interdit l'avortement  France : Élisabeth Borne nommée Premier Ministre   Mali : sept personnes accusées d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État

Home •  Santé

Santé : vers la mise en place d’une commission mixte structures sanitaires-CNAMGS

Création d’une commission mixte structures sanitaires-CNAMGS.

Auteur •  Narcisse Mauny Publié le 23 septembre 2021

Le gouvernement a entamé ce jour avec les responsables des CHU, OPN et celui de la CNAMGS dans le bâtiment abritant les services des Affaires sociales de Libreville, des travaux visant à l’amélioration des soins de santé et faire bénéficier les populations rurales la couverture maladie à travers les structures sanitaires régionales, selon un communiqué. Occasion d’annoncer la création d’une commission mixte structures sanitaires-CNAMGS.

Le ministre de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong et le ministre des Affaires sociales, Prisca Koho Nlend ont entretenu les directeurs généraux des CHU et de la CNAMGS sur le renforcement des plateaux techniques des structures sanitaires et de l’opérationnalisation des départements sanitaires. Sans oublier la réforme de l’OPN et de la nouvelle unité des soins intensifs neurovasculaires du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL).

Annonçant la mise en place d’une commission mixte structures sanitaires-CNAMGS sous la présidence du ministre de la Santé. Elle verra le soutien technique de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Celle-ci travaillera de manière collégiale avec l’ensemble des acteurs de la chaine des soins allant du responsable d’une structure sanitaire au chef d’un service médical en passant par les majors de services.

En vue d’une optimisation de prise en charge médicale des patients et afin d’apporter des propositions concrètes et pragmatiques sur le renforcement des plateaux techniques des structures sanitaires.

Soutenue par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba, l’inauguration de la nouvelle unité des soins intensifs neurovasculaires du CHUL, service spécialisé dans la prise en charge d’extrêmes urgences des AVC (ischémiques et hémorragiques) est immédiate. Le ministre de la Santé a invité la Direction générale du CHUL et celle de la CNAMGS à faire une proposition de cotation pour la prise en charge des patients assurés.

Guy Patrick Obiang Ndong a interpellé les directeurs généraux des CHU et CNAMGS de mettre en exergue la main d’œuvre locale « Le ministre de la Santé a invité les responsables des CHU et la CNAMGS, a une utilisation régulière des différents spécialistes locaux afin de réduire certaines évacuations sanitaires dont la prise en charge peut se faire au niveau local d’une part et d’autre part, qui coûte un lourd tribut à l’Etat ».

Avant de déplorer le manque de visibilité des activités de la CNAMGS auprès des structures sanitaires et rappelé au directeur général l’impérieuse nécessité d’accompagner véritablement les structures sanitaires de proximité en milieu rural. Afin d’opérationnalisation des départements sanitaires inscrite dans la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation (PAT).

Le directeur général de l’Office pharmaceutique nationale de réitérer à l’assistance « la volonté de la centrale d’achat à rendre plus fonctionnelles les structures de santé de proximité par la mise à disposition de ressources humaines spécialisées dans la gestion des produits pharmaceutiques et surtout, améliorer l’accessibilité et la disponibilité du médicament dans ces structures. Cette ambition stratégique de l’OPN est conforme à sa réforme initiée par le Gouvernement qui a permis la transformation de l’OPN établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) en une société d’Etat » peut-on lire sur le communiqué.

Au terme de la rencontre, les membres du gouvernement ont exprimé leur satisfaction non sans souligner l’importance de ce type de rencontre qu’ils souhaitent pérenne pour l’amélioration du bien-être des populations.

Voir aussi

A l’annonce de la levée des principales mesures prises pour freiner la pandémie du Covid-19, on

voir +

Il s’agissait de s’imprégner de l’état d’avancement de ces chantiers.

voir +

Santé : les Etats-Unis apportent un soutien au Gabon dans la lutte contre la covid-19

voir +

Covid-19 : Ali bongo annonce la levée de toutes les mesures restrictives pour une reprise normale d

voir +

Les longues files d’attentes dans les pharmacies et les hôpitaux pourraient s’écourter grâce

voir +

Guy Patrick Obiang Ndong visite les sites de traitement des malades Covid-19.

voir +

Le gouvernement envisage un partenariat avec la Mairie de Libreville...

voir +