Gabon : la télévision gabonaise célèbre 59 ans d’existence   Gabon: l’ancien ministre de feu Omar Bongo, Pendy Bouyiki tire sa révérence à 66 ans   Gabon: le président du Conseil d’Administration de l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) est mort dans un accident de circulation ce 16 mai   Gabon : le Gabon va bientôt mettre en circulation le Passeport CEMAC   Gabon: le Gouvernement annonce la présence de la grippe aviaire sur le sol gabonais   Gabon : Richard Désiré Mamouaka Mombo élu maire de Mouila   Gabon/Sport : Pierre-Emerick Aubameyang met fin à sa carrière internationale   Colombie : Extradition vers les États-Unis du baron de la drogue le plus recherché, « Otoniel »   Guinée : des poursuites pour "assassinats" engagées contre l'ex-président Alpha Condé   Mali : l’Etat annonce son retrait de l'organisation régionale G5 Sahel   Cote d’Ivoire : Seko Fofana remporte le prix Prix Marc-Vivien Foé   États-Unis : l'Oklahoma adopte une loi qui interdit l'avortement  France : Élisabeth Borne nommée Premier Ministre   Mali : sept personnes accusées d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État

Home •  Santé

Covid-19 : dès le 1er novembre l’accès au palais présidentiel sera conditionné par une justification de vaccination

En novembre l’accès au palais présidentiel conditionné par la vaccin

Auteur •  Narcisse Mauny Publié le 21 septembre 2021

A travers une note datant du 9 septembre, l'accès au palais présidentiel et autres pour les éléments de la garde républicaine et les visiteurs sera conditionné dès le 1er novembre prochain par la présentation d'une justification de vaccination. Une mesure de restriction qui renforce la lutte contre la propagation de la Covid-19 qui voit une recrudescence des cas liée au variant delta.

Le commandant en chef de la garde républicaine a annoncé des nouvelles mesures d'accessibilité au palais présidentiel, à l’infirmerie ainsi qu’à toutes les casernes, en vue de lutter contre la covid-19. 

Les éléments de la garde républicaine devront justifier les accès par la présentation d’un carnet de vaccination contre la covid-19. Une mesure qui entre en vigueur à compter du 1er novembre prochain. Cette décision s’adresse également  aux visiteurs externes. Les réfractaires essuieront une fin de non-recevoir, selon le général de brigade.

La hausse des cas de contamination relative au variant delta engendre à tous les niveaux le renforcement de la stratégie de riposte. A cet effet, le gouvernement est en attente des livraisons des milliers de doses du vaccin américain Johnson & Johnson.

 La campagne de vaccination qui se poursuit sur toute l’étendue du territoire national a vu la participation d’Ali Bongo Ondimba, Chef suprême des armées recevoir une première dose du vaccin chinois Sinopharm le 23 mars dernier au lancement, puis une seconde dose le 23 avril dernier.

Les gardes républicains non vaccinés sont invités à entamer leurs protocoles de vaccination auprès de l’infirmerie du corps. Brice Oligui Nguema a indiqué aux commandants d’unités, aux directeurs et chefs de service à faire respecter ses instructions.

 

 

 

Voir aussi

A l’annonce de la levée des principales mesures prises pour freiner la pandémie du Covid-19, on

voir +

Il s’agissait de s’imprégner de l’état d’avancement de ces chantiers.

voir +

Santé : les Etats-Unis apportent un soutien au Gabon dans la lutte contre la covid-19

voir +

Covid-19 : Ali bongo annonce la levée de toutes les mesures restrictives pour une reprise normale d

voir +

Les longues files d’attentes dans les pharmacies et les hôpitaux pourraient s’écourter grâce

voir +

Guy Patrick Obiang Ndong visite les sites de traitement des malades Covid-19.

voir +

Le gouvernement envisage un partenariat avec la Mairie de Libreville...

voir +