Gabon : la télévision gabonaise célèbre 59 ans d’existence   Gabon: l’ancien ministre de feu Omar Bongo, Pendy Bouyiki tire sa révérence à 66 ans   Gabon: le président du Conseil d’Administration de l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) est mort dans un accident de circulation ce 16 mai   Gabon : le Gabon va bientôt mettre en circulation le Passeport CEMAC   Gabon: le Gouvernement annonce la présence de la grippe aviaire sur le sol gabonais   Gabon : Richard Désiré Mamouaka Mombo élu maire de Mouila   Gabon/Sport : Pierre-Emerick Aubameyang met fin à sa carrière internationale   Colombie : Extradition vers les États-Unis du baron de la drogue le plus recherché, « Otoniel »   Guinée : des poursuites pour "assassinats" engagées contre l'ex-président Alpha Condé   Mali : l’Etat annonce son retrait de l'organisation régionale G5 Sahel   Cote d’Ivoire : Seko Fofana remporte le prix Prix Marc-Vivien Foé   États-Unis : l'Oklahoma adopte une loi qui interdit l'avortement  France : Élisabeth Borne nommée Premier Ministre   Mali : sept personnes accusées d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État

Home •  Santé

Cancer du sein : se conjugue aussi au masculin

les hommes ne sont pas épargnés parce que ce cancer peut aussi avoir raison d’eux

Auteur •  A. B. EVAKA Publié le 19 octobre 2021

Depuis 1985, le mois d’octobre est consacré à la sensibilisation des femmes à l’importance de se faire dépister du cancer du sein, d'où Octobre Rose. Mais dans cette lutte, les hommes ne sont pas épargnés parce que ce cancer peut aussi avoir raison d’eux.

Bien que les femmes soient les plus exposées au cancer du sein avec près de 1,7 million de cas détectés par an. Les hommes aussi sont vulnérables face à cette pathologie de santé publique. Peu informés sur la prévention de la maladie, ils ne consultent que lorsque les symptômes apparaissent.
Le cancer du sein est une pathologie liée à l’œstrogène, une hormone très présente chez la femme. Les hommes en possèdent peu mais suffisamment pour pouvoir déclarer la maladie. Leurs glandes mammaires sont donc moins développées et moins stimulées.

Comment le cancer du sein masculin se détecte?

Selon les scientifiques, les symptômes sont sensiblement les même que chez la femme : une grosseur dans le sein, un léger écoulement ou des saignements du mamelon. D’autres signes peuvent être observables, la rétraction du mamelon vers l’intérieur et l'inflammation des ganglions au niveau de l’aisselle.
Une étude rétrospective du CHU de Ouagadougou au Burkina Faso, sur une période de 3 ans, a permis de réunir en un recueil cinq (5) cas de cancer du sein chez l’homme, représentant 4,16 % des cancers du sein. L’âge moyen des patients était de 61 ans et le délai moyen de consultation de 13 mois. Cliniquement, il s’agissait de tumeurs ulcérées, hémorragiques. Trois décès ont été enregistrés : 1 au dixième jour postopératoire et les 2 autres respectivement au 14e et au 17e mois. Les auteurs estiment que, pour améliorer le pronostic, il faut mettre l’accent sur le perfectionnement des moyens médico-techniques, la formation des hommes, l’information et le dépistage précoce des cas.

Cause chez les hommes

Une trop forte consommation d’alcool ou l’obésité peuvent également induire un cancer du sein. Ils peuvent pâtir de risques spécifiques comme une anomalie testiculaire. Certains médecins militent donc pour un diagnostic génétique régulier en cas de cancer du sein chez l’homme. « Les hommes devraient examiner leurs seins régulièrement pour voir s'il y a des grumeaux. Ils devraient se contrôler eux-mêmes très souvent », indiquent les cancérologues.  

Voir aussi

A l’annonce de la levée des principales mesures prises pour freiner la pandémie du Covid-19, on

voir +

Il s’agissait de s’imprégner de l’état d’avancement de ces chantiers.

voir +

Santé : les Etats-Unis apportent un soutien au Gabon dans la lutte contre la covid-19

voir +

Covid-19 : Ali bongo annonce la levée de toutes les mesures restrictives pour une reprise normale d

voir +

Les longues files d’attentes dans les pharmacies et les hôpitaux pourraient s’écourter grâce

voir +

Guy Patrick Obiang Ndong visite les sites de traitement des malades Covid-19.

voir +

Le gouvernement envisage un partenariat avec la Mairie de Libreville...

voir +