Gabon : Ali Bongo Ondimba n’ira plus à Port-Gentil ce 24 juin   Gabon/Sport : le Gabon 79ème au classement Fifa, le Brésil reste la meilleure nation   Gabon : Les contaminations à la Covid-19 repartent en forte hausse   Gabon : Bitam accueille la 12ème  Journée africaine des frontières   Gabon :le Gabon intègre le Commonwealth au sommet de Kingali   Gabon : Sofavin va continuer dès le 1er Juillet la production et la commercialisation des boissons gazeuses de Coca-cola Compagny   RDC :  61 ans après, la dépouille de Patrice Lumumba de retour au pays   Sénégal : le footballeur international Sadio Mané signe au Bayern Munich   Afghanistan : un séisme fait plus d’un millier de morts dans la zone isolée du Sud-Est

Home •  Environnement

Zone économique spéciale de Nkok : certifiée neutre en carbone en Afrique

La Zone économique spéciale du Gabon (GSEZ) vient d’obtenir la certification ISO 14064-1

Auteur •  A. B. EVAKA Publié le 28 septembre 2021

La Zone économique spéciale du Gabon (GSEZ) vient d’obtenir la certification ISO 14064-1 en neutralité carbone. Cette certification a été octroyée à la GSEZ en raison des efforts déployés par la structure pour réduire son empreinte environnementale, investir dans des solutions à faible émission carbone et monétiser les services et les actifs environnementaux.

L’annonce a été faite par le Développeur d’infrastructures panafricaines, Arise IIP. Depuis plusieurs années, ce stimulateur de croissance socio-économique a élaboré une stratégie en matière de climat et biodiversité pour réduire son empreinte environnementale. Selon Gagan Gupta, cofondateur et PDG d’Arise IIP, « La GSEZ met en œuvre les meilleures pratiques et respecte les normes internationales les plus strictes pour atteindre son objectif d’industrialisation neutre en carbone. Cela fournit un cadre reproductible pour toutes les zones industrielles gérées par ARISE IIP et conduira à une transformation systémique et propre dans toute l’Afrique ». 

A travers cette certification le pays vient de confirmer une fois de plus son engagement dans la lutte contre les changements climatiques. Le ministre des eaux et forêts, de mer et de l’environnement, le Pr Lee White indique que «  La République gabonaise est fière d’accueillir la première zone industrielle au monde certifiée SGS neutre en carbone. Cette réalisation s’inscrit dans la vision du gouvernement de compenser les émissions de carbone et de tirer parti du financement climatique pour créer des emplois et favoriser une croissance durable ».

En plus de ces efforts déployés en vue de mesurer et de gérer les émissions de gaz à effet de serre (GES), la GSEZ dit travailler à l’augmentation de l’utilisation du bois (qui est passée de 40% à plus de 70% et devrait atteindre 90% d’ici la fin 2022) et des sources d’énergie renouvelables pour alimenter la zone GSEZ en électricité décarbonée. Des solutions pour un transport bas carbone sont également en cours d’évaluation, apprend-on.

Lors de la 76e session ordinaire de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU), le Gabon a plaidé pour une compensation des efforts du pays pour la protection de l’environnement. Mais grâce à cette nouvelle certification, le plaidoyer du Gabon résonne déjà comme un acquis. « C'est une première en Afrique qui vient confirmer le fait que le Gabon est un leader dans la lutte contre le changement climatique. Rdv à la Cop26! », se réjouit le Président de la République, Ali Bongo Ondimba sur son compte Twitter.

Voir aussi

Libreville abritera du 29 août au 1er septembre la Semaine africaine du climat 2022 (ACW).

voir +

CMG célébrait à Nairobi la journée mondiale de l’environnement sous le thème : « Parler pou

voir +

Après sa dernière visite en 2014 pour la canonisation du Pape Jean Paul II, Ali Bongo Ondimba séj

voir +

la Direction Générale des Forêts visite les sites des exploitants forestiers

voir +

La Zone économique spéciale du Gabon (GSEZ) vient d’obtenir la certification ISO 14064-1

voir +

La biodiversité est menacée par l'action de l'homme

voir +

Le rôle des pollinisateurs dans le maintien des écosystèmes

voir +