Gabon : Noël Nelson MESSONE nommé ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis   Gabon :78, 84% de gabonais admis aux différents grades CAMES   Gabon : Hamidou OKABA a tiré sa révérence   Gabon: le gouvernement va créer une Université Nationale des Sciences et Techniques de la Santé   Grèce : naufrage d'un bateau de migrants, jusqu'à 50 portés disparus   Supercoupe de l'UEFA : le Real Madrid soulève le trophée face à l'Eintracht Francfort

Home •  Afrique

RDC : tremblements de terre à Goma

Des tremblements de terre dans la région de Goma à l’est de la RDC ont été enregistrés.

Auteur •  A. B. EVAKA Publié le 26 mai 2021

Deux très fortes secousses ont encore été signalées dans la ville de Goma à l’est de la République démocratique du Congo (RDC) dans la nuit de mardi 25 mai à mercredi 26 mai. Depuis l’éruption du volcan Nyiragongo du samedi 22 mai au dimanche 23 mai dernier, la population est dans l’épouvante.

Selon l’Agence France-Presse (AFP), des tremblements de terre dans la région de Goma à l’est de la RDC ont été enregistrés toute la nuit de mardi 25 mai à mercredi 26 mai 2021 à intervalle réguliers.

Deux secousses ont, particulièrement, été violentes vers 5h45. Un bâtiment de deux étages s’est effondré, sans faire de blessés. Deux autres maisons à étage ont également été endommagées, apparemment ces édifices ont été mal conçus car selon l’Organisme public en charge de la surveillance sismique au Rwanda, dont la frontière jouxte la ville de Goma, « ce séisme était d’une magnitude de 5,1, par conséquent modéré ». D’autres dégâts signalés à Gisenyi, ville rwandaise de l’autre côté de la frontière.

Mardi, sous la violence des secousses, au moins quatre bâtiments se sont effondrés dans la capitale provinciale du Nord-Kivu, dont un immeuble de trois étages dans lequel huit personnes ont été grièvement blessées, selon la protection civile locale.

Le premier ministre de la RDC, Sama Lukonde Kyenge, ainsi que 12 membres du gouvernement, ont rencontré le 24 mai dernier le Coordonnateur humanitaire du pays. L’Etat, en activant son plan d’urgence, a mis en avant : "abris ouverture de la route Rutshuru-Goma, recherche des enfants et ouverture de l’aéroport de Goma".

Voir aussi

Ce mardi 26 Juillet, une délégation du gouvernement ivoirienne a porté à Ouagadougou la lettre d

voir +

1 an après le dernier coup d’Etat militaire perpétré au Mali, les dirigeants de la Cédéao ava

voir +

Le Gabon et la Guinée-Equatoriale, pays de la sous-région d’Afrique centrale, entretiennent de t

voir +

Cette sanction n’est que le résultat de plusieurs évènements dramatiques.

voir +

voir +

voir +

La recrudescence des attaques terroristes au Burkina Faso serait à l’origine du coup d'État mili

voir +