Algérie-France : Si la vie diplomatique était une compétition de football, le qualificatif de « classico » ne serait pas usurpé pour évoquer cet énième duel franco-algérien. Et, comme toujours entre ces deux-là, la période de la colonisation et de la guerre d’indépendance constitue la toile de fond de cette nouvelle crise.  Afrique du Sud : Poursuivi pour corruption, le secrétaire général de l’ANC sera devant la justice à partir du 3 novembre. Comme l’ancien président Jacob Zuma, il dénonce une conspiration ourdie par le chef de l’État.  Mali : Alors que les troupes de Barkhane quittent le pays, le régime de transition a décidé de rouvrir la voie des négociations avec Iyad ag Ghaly et Amadou Koufa, franchissant une ligne rouge pour Paris.  Bénin: Le Bénin est devenu, jeudi 21 octobre, l'une des très rares nations en Afrique à autoriser l'avortement, après le vote par l'Assemblée nationale d'une loi qui divise fortement l'opinion. Près de 200 femmes meurent chaque année au Bénin des suites de complications d'un avortement clandestin, selon les chiffres du gouvernement.

Home • Santé

Santé : le bureau de l’ordre national des Sages-Femmes officiellement installé

Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme

Auteur • Narcisse Mauny

Trois mois après son élection, le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme. Les membres de cette organisation ont été le 20 octobre officiellement installés par le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong en présence du Représentant résident du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA), Keita Ohashi au cours d’une cérémonie au Centre hospitalier universitaire mère-enfant fondation Jeanne Ebori indiqué un communiqué.

 L’Ordre national des Sages-femmes du Gabon a pour mission d’assurer la promotion de la profession et la défense des intérêts moraux et professionnels des sages-femmes.

Installée par le ministre de la Santé, Rachel Mboumba ép. Ibinga Koula, présidente de ce Bureau national procédé, elle aussi a confié à tour de rôle les charges de la secrétaire générale, de la trésorière et les neuf conseillères.

Elle a ensuite exprimé toute sa reconnaissance au président de la République et à la première Dame « Madame Rachel Mboumba ép. Ibinga Koula de remercier les plus hautes autorités de notre pays en tête desquelles le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba et son épouse, la Première Dame, Madame Sylvia Bongo Ondimba, qui n’ont ménagé aucun effort pour que le Gabon et la profession de sage-femme se dotent d’un ordre »

Prenant la parole, le membre du gouvernement a invité les Sages-femmes à une prise de responsabilité dans la gestion des structures sanitaires, dans la mise en œuvre du projet eGabon-SIS (Système d’informations sanitaires) et surtout, dans l’amélioration de l’accueil et de l’offre de soins aux partientes.

 Selon Guy Patrick Obiang Ndong « Cet ordre a une histoire, celle de la rencontre au CHR de Franceville dans le Haut-Ogooué où l’antenne locale de l’ANSFG avait interpellé la Première Dame pour solliciter son soutien pour l’adoption du projet de décret portant création et organisation de l’ordre en conseil des Ministres »a rappelé le chef du département de la Santé

ll ajoute « Sensible à cette question, la Première Dame avait tout de suite saisie le gouvernement. C’est donc grâce à son leadership et son engagement constant aux questions de santé que ce projet a vu le jour »

Soulignant par la suite l’impérieuse nécessiter de réguler la corporation et la profession de Sage-femme dans notre pays notamment en matière de formation par la mise en place du système LMD (Licence-Master-Doctorat).

 

 

 

Voir aussi

Signalé  par l’Afrique du Sud, « Ce variant présente un grand nombre de mutations, dont cert

voir +

SUNU Assurances s’engage dans la lutte contre les cancres masculins

voir +

La France réaffirme sa volonté à soutenir le Gabon dans le domaine de la santé.

voir +

Le Gabon présent au sommet de haut niveau sur le VIH-SIDA à Dakar

voir +

Nicole Assélé réagit sur les récentes mesures sanitaires

voir +

Nouvelles mesures sanitaires rentreront en vigueur LE 15 décembre

voir +

Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong lance la vaccination des enfants

voir +

Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme

voir +

les hommes ne sont pas épargnés parce que ce cancer peut aussi avoir raison d’eux

voir +

Plus de 480 vaccins administrés au total sur les trois sites retenus

voir +