Centre départemental de Mekambo : ouverture partielle


Dix ans après sa construction, le centre hospitalier de Mekambo ouvre enfin ses portes. L’inauguration a été faite le 1er septembre 2021, de manière partielle, par les ministres de la Santé et des Affaires sociales dans le département de la Zadié. 

Ouf de soulagement pour les populations du département de la Zadié dans la province de l’Ogooué-Ivindo. 10 ans après la construction du centre départemental de Mekambo, le ministre de la Santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a procédé à son inauguration avec quelques quids en réserve. « C’est un hôpital équipé mais le gouvernement ne comprend pas pourquoi il est resté tout ce temps fermé. J’ai reçu mandat de la Première ministre suite aux doléances formulées par la population de m’imprégner de cette situation », indique le ministre de tutelle.

Accompagné de sa collègue des affaires sociales, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong précise que ce centre hospitalier répond aux normes internationales mais ne sera ouvert que partiellement du fait de quelques travaux supplémentaires. « Il y’a plusieurs petites déformations qui ont été faites par l’entreprise adjudicataire, nous l’avons l’interpellé parce que c’est un marché de l’État et dans la carte sanitaire de notre pays, Mekambo va évoluer d’un centre médical à un hôpital départemental », précise le ministre gabonais de la santé.

Selon le membre du gouvernement, ce changement de dénomination entre dans le cadre de l’opérationnalisation des départements sanitaires inscrits dans la feuille de route du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT). Le responsable de cet hôpital, le Dr Elvis Nguimba informe que « le ministre nous a instruit de transférer les services de l’ancien hôpital à la nouvelle structure au courant de cette semaine ».

L’hôpital départemental de Mekambo est composé de cinq bâtiments répartis entre la maternité, la pédiatrie, la radiologie, la médecine interne, la morgue, la pharmacie et l’administration.

    Articles récents

    La DGCC exige le retrait du jus de fruits 100% Ceres nuisible à la santé des consommateurs

    Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba prend part à la 5ème édition du Forum international sur les investissements à Riyad.

    5 ans de prison et 5 millions d’amende contre Brice Laccruche Alhianga

    L'Association des professionnels en sciences de l'éducation du Gabon (APSEG) lance le concours  mon innovation pédagogique en 120 secondes

    La mission du Commonwealth poursuit ses consultations pour l'adhésion

    Le ministre Guy Patrick Obiang Ndong lance la vaccination des enfants

    La chanteuse Macy Ilema a sorti récemment un single intitulé « Muwé »

    Le Bureau national de l’ordre des Sages-femmes au Gabon prend forme



    Vidéos récentes

    Le Gabon s'est doté d'un système de traçabilité pour contrôler l'exploitation du bois.

    Visite du représentant général Eramet auprès de la Direction Générale de Gabon Télévisions